Transferts – PSG : Al-Khelaïfi lâche un indice sur l'avenir de Mbappé – le10sport.com

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-06 11:00:00

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Amadou Diawara

En fin de contrat le 30 juin, Kylian Mbappé a décidé de quitter le PSG librement et gratuitement cet été. D’ailleurs, le numéro 7 parisien aurait mis Nasser Al-Khelaïfi dans la confidence. Interrogé sur le départ de Kylian Mbappé ce mardi soir, le président rouge et bleu a lâché ses vérités. 

Après sept saisons de règne au PSG, Kylian Mbappé compte claquer la porte du Parc des Princes lors de ce mercato estival. En fin de contrat le 30 juin, le numéro 7 de Luis Enrique a annoncé à Nasser Al-Khelaïfi qu’il allait rejoindre un nouveau club librement et gratuitement. 

Kylian Mbappé va quitter le PSG

Comme le10sport.com vous l’a révélé en exclusivité, le Real Madrid est en pole position pour boucler le transfert à 0€ de Kylian Mbappé, ayant formulé une offre au joueur, tout comme Manchester United et Liverpool. Après la victoire du PSG face à la Real Sociedad ce mardi soir en huitième de finale retour de la Ligue des Champions, Nasser Al-Khelaïfi s’est prononcé sur l’avenir de sa star de 25 ans. Et le président parisien a laissé entendre que Kylian Mbappé était bel et bien sur le départ. 

«On travaille aujourd’hui pour l’avenir»

« La prestation de Kylian Mbappé ? Kylian c’est Kylian, l’un des meilleurs joueurs au monde. Toute l’équipe a bien joué. Lui est magnifique. Mais les onze joueurs ont bien joué. On veut construire quelque chose pour l’avenir, en fonction du coach et de son style. Ce type de match, c’est ce qu’on veut pour l’avenir, en attaquant de manière solidaire. Est-il bien sur le départ ? Si le club n’a pas fait de communication, c’est qu’on ne veut pas communiquer. Il y a quelque chose entre nous aujourd’hui. Kylian est avec le club, il travaille pour le PSG, il a un contrat. Mais c’est sûr qu’on travaille aujourd’hui pour l’avenir », a déclaré Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, lors d’un entretien accordé à Canal +.