Sheffield – Arsenal (0-6) : Les notes complètes [Premier League – 27ème j.] – www.hommedumatch.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-04 23:13:49

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Homme du match – Odegaard (8,5) : Martin Odegaard fait sans aucun doute partie des éléments importants de Mikel Arteta dans cet effectif des Gunners. Capitaine, c’est le milieu de norvégien qui a montré la voie à ses coéquipiers, en ouvrant la marque dès la quatrième minute de jeu. Hormis son but, il a dicté le tempo au milieu de terrain et surtout permis aux attaquants de briller.

Sheffield (4-5-1)

Grbic (3,5) : Un match à oublier pour le gardien de but Croate, qui a dû aller chercher à six reprises le cuir dans ses filets. Pas aidé par sa défense, l’ancien de l’Atlético Madrid a tout de même affiché un meilleur visage en deuxième partie de jeu.

Bogle (4) : Hormis son but contre son camp, le défenseur anglais n’a pas non plus livré une prestation convaincante, à l’image de ses partenaires de défense.

Ahmedhodzic (5) : On peut le dire, le défenseur central Bosnien est l’un des satisfactions de la soirée côté Sheffield.

Trusty (4,5) : Complètement dépassé par les évènements, le latéral gauche anglais a souffert le mathyre face à Saka.

Robinson (4) : Impuissant, Robinson a sombré comme son équipe. Le défenseur anglais a vécu une soirée difficile.

McAtee (5) : Le seul qui a réussi à tenter quelque chose, même si ses quelques incursions n’ont pas inquiété David Raya et sa défense.

Norwood (4) : Soirée cauchemardesque pour le milieu de terrain nord irlandais, qui a cédé sa place deux minutes seulement après le premier quart d’heure de jeu.

Souza (4) : Inexistant au milieu de terrain, le brésilien n’a pas fait le poids face au trio du milieu de terrain des Gunners, qui a déroulé tout au long de la rencontre.

Davies (5) : Il est sans doute le joueur le plus expérimenté de cette équipe de Sheffield. Malheureusement, l’ancien d’Everton n’a pas permis à son équipe d’éviter la lourde défaite.

Hammer (4) : Hammer n’a pratiquement rien apporté sur son côté. L’attaquant néerlandais n’a rien pu faire face au milieu de terrain et la défense d’Arsenal très bien organisés.

McBurnie (4) : Privé de ballon, l’attaquant écossais n’a rien eu à faire durant le match. Il a été remplacé à la pause.

Arsenal (4-3-3)

Raya (6) : Soirée tranquille pour le gardien de but espagnol, qui a enregistré un nouveau cleansheet ce lundi.

White (6,5) : Benjamin White n’a pas eu à forcer son talent face à Sheffield. Le défenseur polyvalent anglais a une nouvelle fois assuré et a même réussi à trouver le chemin des filets.

Saliba (6) : Les semaines s’enchaînent et se ressemblent pour William Saliba, qui enchaîne de très hautes performances. Le défenseur tricolore a maîtrisé les quelques interventions qu’il a eu à faire.

Magalhaes (6) : Il est à l’image de son compagnon de la défense centrale. Le défenseur brésilien était toujours au bon endroit défensivement et a même apporté beaucoup offensivement face au promu ce lundi.

Kiwior (6) : Le défenseur polonais est devenu un indiscutable du onze de départ de Mikel Arteta. Défensivement tout comme offensivement, il a maîtrisé son match comme depuis quelques mois.

Odegaard (8,5) : Voir ci-dessus

Rice (6,5) : Un prix de transfert XXL, et des prestations toutes aussi flamboyantes depuis son arrivée à Arsenal. Buteur en première partie de jeu, le milieu de terrain anglais a encore rayonné au milieu de terrain avec un but en bonus.

Jorginho (6,5) : Jorginho aura mis du temps à s’intégrer dans l’effectif de Mikel Arteta. L’ancien de Chelsea est entrain de monter en température au fil des semaines.

Martinelli (7) : Virevoltant, l’ailier brésilien a encore fait des merveilles sur son côté droit.  Buteur et passeur décisif, il a été l’un des acteurs clés de cette grande victoire du club londonien.

Havertz (7) : Chaque fois qu’il est positionné en attaque, Kai Havertz brille. Face à Sheffield, le milieu de terrain allemand a justifié la confiance que lui a accordé Mikel Arteta. Buteur et passeur décisif.

Saka (5,5) : Arsenal a brillé, Saka un peu moins. Passeur décisif pour le but de Rice, l’ailier anglais a livré une grosse activité sur son couloir avant de céder sa place à la pause.