Revue de Presse PSG : Zaire-Emery, Trophée des Champions… – canal-supporters.com

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-08 08:00:00

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 8 mars 2024. Le PSG proche de boucler la prolongation de contrat de Warren Zaïre-Emery, WZE la nouvelle figure de proue des Rouge & Bleu, la date du prochain Trophée des Champions connue…

Dans son édition du jour, L’Equipe fait un focus sur Warren Zaïre-Emery Emery, qui fête ses 18 ans aujourd’hui. Et le Titi doit devenir la nouvelle figure de proue du PSG après le départ de Kylian Mbappé. Son chemin est assez clair et déjà tracé. « Il deviendra le joueur emblématique du Paris-Saint-Germain, celui dont l’image et les performances, ou inversement, seront associées à la réussite de son club formateur. » Dans les prochains jours, l’international français devrait prolonger son contrat avec les Rouge & Bleu jusqu’en 2029. Un enjeu majeur pour la direction parisienne, après avoir échoué à prolonger Kylian Mbappé. « D’ailleurs, peu de temps après que le meilleur buteur de l’histoire du PSG a annoncé à Nasser al-Khelaïfi sa décision, le club brandissait l’argument Zaïre-Emery pour expliquer à l’époque, dans un élan de légère mauvaise foi, que le départ de Mbappé n’était pas grave, que Paris s’appuyait sur une nouvelle génération », explique L’E. Déjà en décembre dernier, quelques heures après le match face au FC Metz (3-1) « WZE » était le joueur missionné pour passer deux jours à Kigali, dans le cadre du partenariat avec Visit Rwanda. Une belle occasion pour le PSG d’observer comment le milieu de terrain appréhendait ce type de rendez-vous extra-sportif et de jauger ses réactions. Et le résultat a été concluant. « Depuis ce voyage, le PSG a gelé les sollicitations concernant son jeune joueur. Il attend que son nouveau contrat soit signé avant de tout relancer et d’accepter quelques-unes des nombreuses sollicitations médiatiques, essentiellement françaises pour le moment, dont il est l’objet. »

La volonté du PSG est de faire de Warren Zaïre-Emery la nouvelle figure de proue de son nouveau projet. Et le joueur de 18 ans coche toutes les cases. Il représente la jeunesse française et parisienne, il est performant et il bat tous les records de précocité. De son côté, le joueur gère parfaitement ce premier virage de sa carrière. En dehors du terrain, il reste le même et sur le terrain il continue d’afficher un état d’esprit irréprochable. Il a aussi réussi à rebondir après avoir traversé un petit trou d’air suite à sa blessure à la cheville contre Gibraltar (14-0, le 18 novembre). « Il digère tout avec facilité, le vit avec humilité. Il est prêt, aussi, parce qu’il était programmé pour ça. Mais il est heureux de ce qui lui arrive, heureux qu’on lui donne de l’importance », explique-t-on dans son entourage. Les sponsors commencent aussi à s’intéresser de plus en plus au Titi. « Son équipementier, Nike, qui n’a pas attendu son avènement au plus haut niveau, entend bien le conserver longtemps et, comme le club de la capitale, s’appuyer sur son image dans ses campagnes à venir », conclut L’E.

Le quotidien sportif donne plus de précisions sur la date du prochain Trophée des Champions, qui opposera le champion de France au vainqueur de la Coupe de France. Et cette édition 2024 devrait avoir lieu le deuxième week-end du mois d’août, c’est-à-dire le 10-11 ou le vendredi 9. Une rencontre qui aura donc lieu une semaine avant la reprise du championnat. En revanche, le lieu de la rencontre n’est pas encore connu. « La Ligue de Football Professionnel (LFP) attend de savoir où le PSG, très probable champion de France, réalisera sa tournée estivale », précise L’Equipe.

  • À voir aussi : PSG – Grosse étape pour le retour de Presnel Kimpembe

PSG : Grosse étape pour le retour de Presnel Kimpembe

De son côté, Le Parisien évoque aussi la future prolongation de contrat Warren Zaïre-Emery. Auteur d’une grosse prestation face à la Real Sociedad (1-2) mardi en Ligue des champions, le milieu parisien a parfaitement profité de la gestion de son coach pour retrouver une forme physique optimale au meilleur des moments. Le technicien espagnol l’avait seulement fait débuter une rencontre sur les quatre dernières en Ligue 1. « Le natif de Montreuil est arrivé à Saint-Sébastien avec beaucoup de fraîcheur, celle qui lui avait manqué récemment. Un choix payant de la part de l’entraîneur qui savait depuis un moment qu’il aurait besoin de lui au meilleur de sa forme pour abattre sa stratégie. » Le Titi de 18 ans n’a jamais déçu dans les grands rendez-vous et se montre performant lorsque l’attente est grande. Déjà son premier but en Ligue des champions face au Borussia Dortmund (1-1) le 13 décembre dernier était un tournant dans la saison parisienne. Et l’éclosion de « WZE » est une bénédiction pour les Rouge & Bleu, qui perdront Kylian Mbappé à l’issue de la saison. Le président Nasser al-Khelaïfi l’a bien compris et il avait exprimé dans une interview début janvier son désir de voir le Titi « faire toute sa vie » dans son club formateur.

Depuis plusieurs semaines, le président parisien est en première ligne dans les discussions avec l’agent du joueur, Jorge Mendes, pour la prolongation de contrat de l’international français, dont le bail prend fin en juin 2025. « Le contact est fréquent entre les deux hommes qui ont dîné ensemble cette semaine. Le président parisien admire le joueur, son talent et son humilité. Il apprécie également sa famille qu’il a invitée pour des vacances au Qatar l’hiver dernier », précise LP. Dans les hautes sphères du club, c’est un dossier prioritaire qui met du temps à se boucler mais dont on espère bientôt sa conclusion. Il y a encore trois semaines, les positions semblaient éloignées mais elle se sont finalement rapprochées et pourraient enfin aboutir à une prolongation de contrat longue durée avec une forte revalorisation salariale qui le situerait parmi les salaires les plus importants de l’effectif. De son côté, le joueur vit cette situation avec détachement, comme il l’a expliqué en marge de la victoire à Saint-Sebastien mardi : « La prolongation ? Je ne m’en occupe pas trop. Je vais fêter mes 18 ans et voilà, je vais rester concentré sur le terrain et donner le meilleur au PSG. » Warren Zaïre-Emery a toujours montré son attachement à son club formateur. Il a vu sa cote grimper rapidement et sa place est quasiment assurée pour participer à l’Euro 2024 avec les Bleus. Reste à connaître la position des deux parties pour une éventuelle participation aux JO 2024. « Si on lui offre la possibilité de cumuler les deux tournois, Zaïre-Emery sera volontiers candidat et au rythme où vont les choses on ne doute pas qu’il aura encore déplacé des montages d’ici-là », conclut le quotidien francilien.