Lionel Messi et Luis Suarez ont endossé le costume de sauveurs, jeudi, lors du 8e de finale aller de la Ligue des champions Concacaf disputé par l’Inter Miami face à Nashville. Car si la franchise floridienne a arraché le match nul après avoir été menée 2-0, elle le doit bien à ses deux attaquants vedettes, tous les deux buteurs. Et il fallait bien ça pour rétablir une situation pour le moins compromise.

Nashville a en effet mené 2-0, après avoir notamment ouvert le score par Jacob Shaffelburg après seulement quatre minutes de jeu. Et l’attaquant canadien a remis ça au retour des vestiaires, expédiant une nouvelle frappe supersonique sous la barre. L’Inter Miami était au bord du gouffre mais a pu compter sur le gans des anciens du Barça.


Une grosse semelle sur le mollet

Sergio Busquets a tout d’abord servi Luis Suarez qui a trouvé Lionel Messi à l’entrée de la surface, l’Argentin envoyant une frappe enroulée imparable peu après le deuxième but de leurs hôtes. Les Floridiens retrouvaient des couleurs mais ont finalement dû attendre le bout du bout du temps additionnel (90+5) pour égaliser grâce cette fois à Luis Suarez de la tête.

L’Inter Mimai pouvait souffler et ce d’autant plus qu’elle en a été quitte pour deux grosses frayeurs en fin de match. Une première fois lorsque Lionel Messi est resté à terre, séché par une grosse semelle de Lukas MacNaughton sur le mollet gauche, l’ancien Parisien parvenant finalement à terminer la rencontre, puis lorsque Shaq Moore a fait trembler les filets floridiens, mais le but du défenseur américain a finalement été annulé pour un (très) léger hors-jeu. Les deux équipes ont désormais rendez-vous jeudi prochain pour le match retour à Miami.