Mbappé humilié, la France remerciera Luis Enrique cet été – www.foot01.com

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-05 14:00:09

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Mbappé humilié, la France remerciera Luis Enrique cet été

Mis sur le banc par Luis Enrique au PSG, Kylian Mbappé ne le prend pas mal. Au contraire, il profite de ce temps de repos pour parfaire sa fin de saison qui sera énorme avec des défis cocorico. 

Le lien est impossible à ne pas faire. Depuis qu’il a annoncé à son président Nasser Al-Khelaïfi qu’il ne comptait pas prolonger son contrat avec le PSG, Kylian Mbappé a joué 28 minutes contre Nantes, 65 minutes contre Rennes et 45 contre Monaco. Avant cela, en dehors d’un match où il était préservé contre Lille, il venait de faire 14 rencontres consécutives de Ligue 1 en étant titulaire et sans être remplacé pendant les 90 minutes bien évidemment. Ce repos forcé, symbolisé par une sortie humiliante à la mi-temps contre Monaco comme s’il était passé au travers de son match, alors qu’il n’avait pas été brillant mais n’avait pas non plus fait pire que ses coéquipiers, s’est enchainé avec une polémique en raison de sa présence en tribunes de Louis-II en seconde période.

Un été surchargé pour Mbappé, le PSG le laisse souffler

C’est surtout son selfie en faisant le tour du stade, la signature d’autographe, son sourire en tribunes, qui a marqué les esprits, preuve que Kylian Mbappé veut faire bonne figure ? Ou bien qu’il vit cela très bien car il voit sur le long terme. En effet, l’attaquant français n’est pas un joueur que le PSG a ménagé ces dernières années, et ces coupures peuvent lui permettre de vivre une année 2024 incroyable. Car dans sa tête, l’ancien monégasque a bien évidemment le désir de terminer du mieux possible la saison avec Paris, et si possible aller très loin en Ligue des Champions. Mais il a aussi l’envie d’arriver en forme cet été pour enchainer l’Euro 2024 avec la France, et les JO de Paris avec l’équipe olympique de Thierry Henry. Un doublé cocorico qui vaut bien quelques passages sur le banc de touche.

C’est pourquoi, selon L’Equipe, les décisions de Luis Enrique ne lui font ni chaud ni froid, et Mbappé préfère prendre ça avec le philosophie, voire avec le sourire. Les saisons sont longues pour les joueurs de très haut niveau, et la perspective de voir celle de 2024 se terminer en août avec les JO laisse augurer d’un vrai marathon. Le PSG peut se permettre de se passer de Mbappé dans les matchs de Ligue 1, surtout avec l’avance qu’il possède sur ses poursuivants. En revanche, en Ligue des Champions, ce n’est pas la même musique et il y a fort à parier que, sauf qualification en poche, Luis Enrique ne s’amusera pas à faire sortir son meilleur joueur à la mi-temps du match face à la Real Sociedad ce mardi. Ou bien ce serait une déclaration de guerre ouverte pour les trois derniers mois de la saison.

  • Tweeter