đź“° Rugby : en doublon avec les Rafettes, Rodez – Soual va-t-il finalement se jouer le samedi soir ? – www.centrepresseaveyron.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-06 19:35:16

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Le week-end dernier, le report du match de la 15e journĂ©e de FĂ©dĂ©rale 3 qui devait voir s’affronter Rodez et Soual mettait en lumière les problèmes de cohabitation entre les diffĂ©rentes Ă©quipes qui foulent la pelouse de Paul-Lignon. La mairie ayant dĂ©cidĂ© de prendre un arrĂŞtĂ© interdisant son accès Ă  cause des quelques centimètres prĂ©sents sur le prĂ© en milieu de matinĂ©e pour “protĂ©ger les joueurs mais aussi la pelouse du stade”, avant que tout ne fonde rapidement. Et Ă  peine quelques jours plus tard, la question de la cohabitation est de retour sur le tapis (vert).

La fin de la phase régulière se terminant début avril, il ne reste plus qu’un seul week-end prévu pour les replis : celui des 30 et 31 mars. Sur son site internet, la Fédération a replacé la rencontre au 31… sauf qu’à cette date-là, ça bouchonne sur la pelouse du stade de la rue Vieussens. Les Rafettes y recevant Lens à 13 heures pour la 16e journée de D2.

Soual a demandé un délai de réflexion

Pour cette raison, le club ruthĂ©nois, qui n’avait pas souhaitĂ© rĂ©pondre Ă  nos sollicitations en dĂ©but de semaine, indique, par son manager Patrick Furet, que “diffĂ©rentes solutions sont Ă  l’étude” et qu’il se “donne la fin de la semaine pour y rĂ©pondre”. De son cĂ´tĂ©, la mairie et son adjoint aux sports Olivier Nicolas prĂ©cisent qu’une demande a Ă©tĂ© faite pour “programmer le match le samedi (30) soir, pour faire quelque de chose de plus festif et pour que les Rafettes aient le champ libre.” 

Tout en rappelant qu’en avril 2023, la mairie avait donnĂ© la prioritĂ© aux rugbymen ruthĂ©nois pour disputer leur barrage de phases finales, relĂ©guant les Rafettes Ă  La Roque, l’édile Christian Teyssèdre disant avoir retenu “l’antĂ©rioritĂ© de la demande”.

Pour ce qui est de la demande du report au 30 mars, Xavier Imart, manager de Soual, confirme et ajoute : “Nous avons demandĂ© quelques jours de dĂ©lais pour voir avec les joueurs qui travaillent le samedi si c’est possible.” Verdict imminent.