đź“° Ligue 1. Le Racing doit Ă©viter un second tour dans le grand huit – www.lalsace.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-08 10:28:51

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Football
Ligue des champions : Guendouzi, recrue en mode déjà majeur de la Lazio

Matteo Guendouzi est rapidement devenu indispensable Ă  la Lazio, qui souhaite valider son ticket pour les quarts de finale de Ligue des champions mardi, lors du match retour contre le Bayern Munich.

La rédaction avec AFP

05 mars 2024 Ă  08:00

– Temps de lecture :

 | 

Guendouzi. Photo Sipa/Massimo Insabato

Guendouzi. Photo Sipa/Massimo Insabato

ArrivĂ© Ă  Rome dans les dernières heures du mercato estival, Matteo Guendouzi n’a pas perdu de temps : l’ancien Marseillais est rapidement devenu indispensable Ă  la Lazio, opposĂ©e mardi au Bayern Munich en 8e de finale retour de la Ligue des champions.

Les nĂ©gociations pour son transfert, sous la forme d’un prĂŞt avec option d’achat obligatoire de 13 millions d’euros, ont traĂ®nĂ© en longueur.

Jour du match Ă  l’aller

Mais Ă  l’image de son premier match sous le maillot lazial le 2 septembre 2023, une victoire 2-1 sur le terrain du champion en titre Naples qu’il a contribuĂ© Ă  Ă©touffer physiquement, Guendouzi, 24 ans, a vite pris ses marques.

Il a mĂŞme Ă©tĂ© dĂ©signĂ© par l’UEFA « Joueur du match » du 8e de finale aller remportĂ© 1 Ă  0 par la Lazio dans son Stade olympique mi-fĂ©vrier.

Au point que son entraĂ®neur Maurizio Sarri le considère comme l’un de ses cadres inamovibles : il l’a alignĂ© lors des 25 derniers matches de Serie A (22 comme titulaire, pour 1875 minutes de jeu et deux buts).

Expulsé vendredi en championnat

Cette sĂ©rie va toutefois prendre fin : vendredi, dans une fin de match complĂ©tement folle contre l’AC Milan (dĂ©faite 1-0), Guendouzi a Ă©tĂ© exclu, comme deux autres de ses coĂ©quipiers, et pourrait Ă©coper pour son mauvais geste de deux matches de suspension.

Mais il faudrait plus que ce carton rouge pour que les supporters de la Lazio tournent le dos Ă  celui qu’ils considèrent comme la meilleure recrue de l’Ă©tĂ© 2023, voire de ces dernières intersaisons.

Ce n’Ă©tait pourtant pas gagnĂ©: le vice-champion du monde 2022 avait la lourde tâche de remplacer Sergej Milinkovic-Savic, parti en Arabie saoudite après huit saisons sous le maillot de la Lazio.

« Passion et grinta »

Mais le milieu de terrain, formĂ© au Paris SG et passĂ© par Lorient (2016-18), Arsenal (2018-20), le Hertha Berlin (2020-21) et Marseille (2021-23), a dĂ©jĂ  fait oublier son prĂ©dĂ©cesseur serbe, considĂ©rĂ© comme l’un des meilleurs milieux de terrain de Serie A.

« Je n’aime pas parler des individualitĂ©s parce que Guendouzi ne nous fait pas gagner nos matches Ă  lui tout seul, relève le prĂ©sident et propriĂ©taire de la Lazio, Claudio Lotito, mais c’est un joueur qui fait preuve de passion, de +grinta+, qui a envie de se battre et de tout donner pour son Ă©quipe ».

« A la diffĂ©rence des autres recrues arrivĂ©es cet Ă©tĂ© et en dĂ©pit de sa jeunesse, il a beaucoup d’expĂ©rience. Grâce Ă  son parcours, il est prĂŞt Ă  relever tous les dĂ©fis », renchĂ©rit son entraĂ®neur.
Sarri avait dĂ©jĂ  repĂ©rĂ© le combattif milieu lorsqu’il entraĂ®nait Chelsea (2018-19) et que ses Blues avaient battu Arsenal en finale de la Ligue Europa (4-1).

La prĂ©sence du technicien italien a Ă©tĂ© dĂ©terminante lorsqu’il a fallu tourner la page marseillaise plus tĂ´t que prĂ©vu et sur l’insistance de ses dirigeants.

Les Bleus dans un coin de la tĂŞte

Homme Ă  poigne, parfois abrasif, Sarri rappelle sans doute Ă  Guendouzi les deux entraĂ®neurs qu’il a connu Ă  l’OM, Jorge Sampaoli, auquel il Ă©tait très attachĂ©, et Igor Tudor. « Avec lui, j’apprends beaucoup sur le plan tactique, j’ai progressĂ© dans ce registre », a-t-il reconnu dans l’une de ses rares interviews.

Depuis Rome, il espère retrouver aussi le chemin des Bleus et convaincre Didier Deschamps, qui ne l’a plus convoquĂ© depuis le Mondial-2022, de le retenir pour l’Euro-2024 en Allemagne: « C’est clairement un objectif, pour cela, il faut que je continue d’ĂŞtre performant match après match ».

A commencer par ce déplacement à Munich où la Lazio peut décrocher pour la deuxième fois en sept participations à la C1 son visa pour les quarts de finale.

  • Football
  • Sport


0 commentaire

RĂ©agir