đź“° Le projet de rĂ©habilitation du stade dĂ©voilĂ© – www.lindependant.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-07 22:39:53

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Publié le
JDM

Une telle opération n’a pas été réalisée depuis plus de 50 ans !

Le dernier conseil municipal a adopté l’avant-projet définitif de la réhabilitation du stade Jacques-Laligand pour la pratique des activités de football et de rugby (lire notre édition du 28 février).

Le projet s’avère complexe car le stade est localisé entièrement en zone inondable. La législation sur l’urbanisme restreint à 16 m2 les possibilités d’agrandissement : une vraie quadrature du cercle !

Adrien Moglia, adjoint aux sports, explique les améliorations qui sont attendues pour les pratiquants et pour le public. Passage en revue des nouveautés !

Pelouse synthétique

Actuellement, le terrain est souvent impraticable après un épisode de pluie. Pour y remédier, il va être décaissé sur 50 cm pour y déposer un système de drainage qui va évacuer les eaux vers 3 cuves de stockage de 10 m3 chacune.

Une pelouse synthétique sera installée faite de filaments de 60 mm de haut avec un remplissage en billes de liège pour protéger les joueurs lors des chutes en évitant les échauffements dus aux matières plastiques.

En ce qui concerne l’éclairage, les pylônes actuels sont arrivés en fin de vie (2 sont déjà tombés) et devaient être changés de toute façon. Ils seront remplacés par un éclairage conforme aux normes des fédérations sportives avec des lampes LED moins énergivores.

L’actuel tableau d’affichage en bois manuel sera remplacé par un affichage électronique.

Des buts neufs succéderont aux actuels, mais les poteaux de rugby et les cages de football seront à déplacer en fonction de l’usage du stade.

Le mur de clôture du stade sera rénové et repeint. Enfin, les bancs des équipes seront renouvelés.

Des bâtiments accessibles

Les actuels sanitaires du public n’ont pas été conçus pour accueillir les femmes ni les personnes à mobilité réduites (PMR). Ils seront refaits pour le permettre en utilisant les 16 m2 de surface encore constructible.

Les toits en amiante des vestiaires seront enlevés et changés ainsi que les portes et fenêtres pour améliorer l’isolation. Chacun des 4 vestiaires disposera d’un sanitaire et d’un bloc de douches remis aux normes. L’accès à ceux-ci sera rendu possible pour les PMR. Un muret sera installé devant afin de protéger l’intimité des joueurs.

Des espaces de rangement seront créés pour les associations.


Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement à cet article
2 semaines offertes

Je m’abonne pour lire la suite



Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
Ă  cet article Ă  partir de
2,49€/mois


Voir les commentaires