đź“° Football : vers une seule montĂ©e de DĂ©partemental 1 Ă  RĂ©gional 3 en Aveyron ! – www.centrepresseaveyron.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-05 17:52:56

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

En cause, le vote ce 24 juin-lĂ , “Ă  52,4 % et Ă  notre grande surprise ” selon Bourdet, du maintien Ă  8 poules de R3 au lieu du passage Ă  9, pour lequel lui et d’autres avaient militĂ©, histoire d’amortir les descentes de clubs occitans des dĂ©sormais deux poules de National 3.

La descente en D2 aussi touchée, des recours à venir

Pire, associé à ce maintien, ce ne sont plus 16 accédants de D1 à R3 que l’on compte en Occitanie, mais – et c’est là qu’intervient la phrase en question passée inaperçue à l’époque – les 12 champions départementaux plus autant d’équipes classées deuxièmes du plus gros au plus petit District (dans ce classement, l’Aveyron est 3e, derrière la Haute-Garonne et l’Hérault) qu’il en faut pour porter à 96 le nombre de formations en R3.

Sauf qu’à ce jour, Montferrier (34) et Saint-Estève (66) semblent d’ores et déjà condamnés à la descente de N3 à R1. Privant ainsi l’Aveyron de son deuxième sésame.

Une-deux

Du changement dans le calendrier départemental. Le District, «compte tenu du nombre de matches remis », a modifié le calendrier seniors : « La journée 20 des 13-14 avril est repoussée au 20-21 avril, la J21 des 27-28 avril au 4-5 mai, la J22 des 4-5 mai au 11-12 mai. En conséquence, les 13-14 avril et 27-28 avril sont réservés au rattrapage. » Et quand on voit les prévisions météo pour ce week-end…
Une photo à plus de 4 heures du coup d’envoi a suffi «exceptionnellement» pour faire reporter le match. La neige tombée dans la nuit de samedi à dimanche fait vaciller la jurisprudence de la règle des reports de matches en Aveyron. En effet, Luc II – Salles-Curan (D1), prévu sur synthétique à 15 h dimanche a été reporté sans attendre l’avis de l’arbitre, alors qu’aucun arrêté (ni le samedi à midi, comme prévu dans le règlement, ni le dimanche) n’a été pris. « On nous a envoyé une photo du terrain à 10 h 45, c’était injouable à cause de la neige », précise André Dalmon, gestionnaire des compétitions seniors au District. « C’est exceptionnel, au vu des conditions. Ça ne se reproduira pas. On l’a fait à contrecœur mais par sécurité, pour ne pas envoyer des gens sur la route. » Le dirigeant confiant que plusieurs autres matches ont été remis de la sorte (en Lozère aussi), “sur photo”, dont Druelle III – Luc III (D4) ; alors que le manteau blanc avait bien fondu l’après-midi sur le ruthénois et que certains, comme les féminines de Comtal (R2), contre d’ailleurs ce qui serait préconisé pour préserver sa durabilité, ont déneigé l’aire de jeu synthétique. Plus vaillantes que les mecs les filles ?

Pire, si quatre clubs d’Occitanie descendent, seuls les champions de tous les départements de la région monteront… Autre conséquence, le 10e de D1 accompagnerait le 11e et le 12e et dernier en D2 s’il devait y avoir deux descentes de clubs aveyronnais de R3 à D1. Mais le 9e aussi en cas de trois descentes. En revanche, à quatre relégués régionaux, la poule de D1 basculerait à 14.

Toutefois, Pierre Bourdet compte bien faire ce qu’il peut pour contrer cette situation et cela dès cette fin de saison. “Je vais reproposer au prochain comitĂ© directeur de la Ligue dĂ©but avril la crĂ©ation de 9 poules de 12 en R3, ce qui rĂ©glerait le problème, dit-il. Il faudrait après que ce soit votĂ© lors de l’AG (toujours de la Ligue) prĂ©vue le 29 juin. ” La situation pourrait aussi se rĂ©gulariser de manière administrative : en cas de dĂ©fection de clubs rĂ©gionaux. Très hypothĂ©tique toutefois. Ă€ suivre.