đź“° Football. Tour d'Europe : Liverpool miraculĂ©, la Real Sociedad chute avant Paris – www.lalsace.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-04 13:38:33

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Football
Huit cars de supporteurs marseillais pris pour cibles sur l’A47 vers St-Étienne

Ces incidents, survenus la nuit dernière lors du retour des supporteurs marseillais de Clermont, s’ajoutent Ă  une longue liste de violences qui Ă©maillent le football français depuis le dĂ©but de la saison.

la rédaction avec AFP

Hier Ă  15:22

– Temps de lecture :

Photo d'illustration Sipa/Mourad Allili

Photo d’illustration Sipa/Mourad Allili

Huit cars de supporteurs marseillais ont Ă©tĂ© visĂ©s dans la nuit de samedi Ă  dimanche par des « projectiles lourds » et se sont arrĂŞtĂ©s au milieu de l’autoroute A47 oĂą certains de leurs passagers ont blessĂ© un automobiliste.

Ces « graves incidents » ont eu lieu vers 1h30 Ă  hauteur de Saint-Étienne, alors que les huit bus rentraient Ă  Marseille après la victoire de l’OM sur Clermont (5-1), prĂ©cise la prĂ©fecture dans un communiquĂ©.

Des « projectiles lourds » ont « vraisemblablement » Ă©tĂ© lancĂ©s sur les vĂ©hicules depuis un pont surplombant l’autoroute, ajoute-t-elle. « Des supporters marseillais seraient alors sortis des bus et auraient dĂ©gradĂ© notamment un vĂ©hicule, blessant son conducteur, avant de repartir ».

Un automobiliste blessé au visage

Cet automobiliste a Ă©tĂ© blessĂ© au visage et transportĂ© par les pompiers au CHU de Saint-Étienne, ont prĂ©cisĂ© des sources policières, qui ont rapportĂ© qu’un « grand nombre » de supporteurs Ă©taient descendus des bus, certains armĂ©s de battes de baseball.

Ă€ leur arrivĂ©e, les forces de l’ordre ont trouvĂ© des morceaux de moellons, des mortiers et des dĂ©bris de vitres, mais les autocars Ă©taient repartis.

Les policiers les ont rattrapĂ©s plus loin, ont effectuĂ© des relevĂ©s d’identitĂ© mais n’ont pas procĂ©dĂ© Ă  des interpellations Ă  ce stade, selon une autre source policière.

Deux enquĂŞtes ouvertes

Le parquet de Saint-Étienne a indiquĂ© avoir ouvert deux enquĂŞtes distinctes, une pour violence avec armes en rĂ©union avec prĂ©mĂ©ditation, concernant les jets de projectiles, l’autre pour dĂ©gradation en rĂ©union avec armes, pour les reprĂ©sailles.

Dans son communiquĂ©, le prĂ©fet de la Loire, Alexandre Rochatte « dĂ©plore et condamne avec la plus grande fermetĂ© les violences et dĂ©gradations (…) inacceptables » qui « auraient pu avoir des consĂ©quences dramatiques ».

  • Football
  • Sport