đź“° Football – Ligue 2. « Une sĂ©rie incroyablement catastrophique » : Grenoble se casse les dents Ă  Bastia et perd une quatrième fois d’affilĂ©e – www.ledauphine.com

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-02 21:52:00

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Football – Ligue 2
« Une série incroyablement catastrophique » : Grenoble se casse les dents à Bastia et perd une quatrième fois d’affilée

Grenoble voulait mettre un terme à sa série de trois défaites consécutives ce samedi à Bastia. Les hommes de Vincent Hognon, menés au score à la mi-temps, n’ont pas trouvé les ressources pour égaliser. Ils perdent un quatrième match consécutif et sont éjectés du top 5.

Louis André, à Bastia

02 mars 2024 Ă  21:52

| mis Ă  jour le 02 mars 2024 Ă  23:44
– Temps de lecture :

 | 

Les Grenoblois reviennent bredouilles de Bastia. Photo MaxPPP/Angele Ricciardi

Les Grenoblois reviennent bredouilles de Bastia. Photo MaxPPP/Angele Ricciardi

Bastia 1 – Grenoble 0

Infographie DSAS

Infographie DSAS

A lire aussi

« En trois semaines, on a plus perdu que sur tout le début de saison », le GF38 tombe de haut

Bastia-GF38 : Maubleu tient la baraque, Meissa Ba totalement absent… les notes des Grenoblois

Un but sur penalty en quatre matchs, les attaquants du GF38 n’y arrivent plus

Se requinquer en Corse, c’est généralement une bonne idée. Mais pas forcément sur le plan footballistique. Au stade Armand-Cesari de Bastia, les Grenoblois de Vincent Hognon n’ont pas trouvé les ressources pour s’imposer à Furiani. Avec ce nouveau revers, le quatrième consécutif, le GF38 n’avance plus. Pour la première fois de la saison, il se retrouve éjecté du top 5 au soir de la 27e journée. Il est urgent de remettre la machine en route.

Maubleu, héros… pour rien 

Sur la pelouse de Furiani, les hommes de Vincent Hognon ont pour une fois réalisé une bonne entame de match. C’était un gros problème ces derniers temps avec plusieurs buts encaissés lors des premières minutes de jeu, ce n’était pas le cas ce samedi soir en Corse.

Le GF38 a eu le contrôle du ballon pendant un gros quart d’heure mais sans pour autant se montrer dangereux avant que Bastia ne se réveille et prenne le contrôle de la partie. La première étincelle est venue du centre d’Alfarela vers Charbonnier, repoussé par Monfray (11e). Le même Alfarella a délivré un caviar sur la tête de Santelli quelques minutes plus tard (19e), il s’en est fallu d’un énorme double arrêt de Maubleu pour garder son but vierge.

Les Grenoblois subissaient et s’obstinaient Ă  Ĺ“uvrer en attaque rapide en utilisant la vitesse de Joseph sur le cĂ´tĂ© gauche.

Ce contenu est bloquĂ© car vous n’avez pas acceptĂ© les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront dĂ©posĂ©s et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
GĂ©rer mes choix


Tweet

Les Bastiais ont annihilé les incursions grenobloises. Ni la créativité de Joseph de l’autre côté ou le poids de Meissa Ba n’ont pesé dans le match. Au contraire, les joueurs du Sporting ont commencé à accélérer sérieusement. Bonhert a failli ouvrir la marque mais a mal ajusté son lob sur Maubleu (35e) et la sanction est arrivée quelques secondes plus tard.

Sur une transition ultra-rapide partie de Placide, Bastia a remonté tout le terrain jusqu’à Bonhert. Le centre est repoussé jusqu’à l’étincelant Alfarela, qui déborde Paquiez et centre vers Tavares, arrivé lancé. Maubleu n’y pouvait rien (42e). En toute fin de mi-temps, Mbemba a redonné une lueur d’espoir après une belle combinaison du GF38. Le gardien Johny Placide s’est offert une horizontale pour sortir le tir vicieux de l’Isérois (45e).

Grenoble pousse en fin de partie

Au retour des vestiaires, les Grenoblois ne trouvaient pas de nouvelles solutions pour inverser la tendance. L’entrĂ©e d’Amine SbaĂŻ (64e) et NatanaĂ«l Thio (76e) ont redonnĂ© du tonus offensif Ă  Grenoble. Le GF38 a mis la pression pour Ă©galiser, Joseph croyait ramener le point du match nul (79e) mais il est tombĂ© sur Placide sur sa route, supplĂ©Ă© par Roncaglia pour dĂ©gager le ballon. Les IsĂ©rois ont poussĂ© pour faire craquer le verrou corse jusqu’à la fin… en vain.

Les joueurs du GF38 rentrent avec une quatrième défaite dans les valises…

>> Les résultats, le classement et le calendrier de Ligue 2

Les réactions

Vincent Hognon (entraîneur du GF38) : « C’est dur car ça commence à faire beaucoup. On enchaîne les défaites… Les garçons essaient mais c’est une période relativement difficile, il nous manque pas grand-chose pour ramener quelque chose. Il faut faire le dos rond, accepter ce qu’il nous arrive et tout faire pour arrêter. On aurait dû avoir plus d’occasions… On est défaillants dans les dernières passes. On n’est plus dans le top 5. Maintenant, il faut continuer à travailler. »

Lilian Laslandes (entraîneur de Bastia) : « On a tenu jusqu’au bout. On essaie d’avancer, on essaie d’avancer. On aurait mérité de tuer le match dès la fin de la première période. Bravo aux garçons d’avoir tenu. Grenoble n’a eu qu’une occasion nette. On regrette le manque d’efficacité. Grenoble s’est lâché en fin de match, on a eu la peur du résultat et parfois on déjoue. On recule et c’est un réflexe qui met l’équipe en difficulté. On est phase de reconstruction. »

Brice Maubleu (gardien et capitaine du GF38) : « On s’était préparé pour sortir de cette série de trois défaites. On s’est battu mais il y a encore une défaite… Pas grand-chose à dire. On essaie des choses, on est confiant dans nos capacités. Il faut se donner à fond pour gagner lundi contre Laval. On n’a gagné qu’une seule fois en 2024 et on est toujours là malgré cette série incroyablement catastrophique. Il faut réagir. On doit garder confiance. On est capables de rivaliser avec tout le monde mais maintenant, il faut le montrer. »

  • Sport
  • Football


0 commentaire

RĂ©agir

Sur le mĂŞme sujet

« En trois semaines, on a plus perdu que sur tout le début de saison », le GF38 tombe de haut
2

Football – Ligue 2 « En trois semaines, on a plus perdu que sur tout le ...


03 mars 2024

Un but sur penalty en quatre matchs, les attaquants du GF38 n'y arrivent plus

Football - Ligue 2 Un but sur penalty en quatre matchs, les attaquants du ...


02 mars 2024

Des cartons, des occasions et des gestes techniques... Revivez la défaite du GF38 à Bastia

Football - Ligue 2 Des cartons, des occasions et des gestes techniques... ...


02 mars 2024




Newsletter. Le café des sports

Chaque jour

Recevez dans votre boîte mail l'essentiel de l'actualité sportive, des grands clubs de notre région aux événements internationaux.

Désinscription à tout moment. Protection des données