đź“° Duel au sommet entre le FCPA 47 (2) et l’OS Agenais – www.petitbleu.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-08 05:16:38

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Publié le
F. F.

Castillonnès tentera de confirmer son embellie.

FCPA 47 (2) – OS Agenais

Sauf gros coup de mou, ces deux formations devraient terminer en tête du classement. Après le nul concédé à Castelmoron (0 à 0) et la lourde défaite encaissée à Castillonnès (4 à 1), le FCPA est dans l’obligation de se reprendre. Une victoire est impérative pour conserver la tête du classement et effacer l’affront du match aller (2 à 0). Sûrs de leur force (ils restent sur trois victoires consécutives), les Agenais tenteront de créer la surprise.

Pays du Dropt 2 – Castillonnès

Revenus à leur meilleur niveau, les Castillonnésiens (3e) viennent d’aligner quatre victoires d’affilée. Chez des Assaïstes (10e) qui luttent pour leur maintien, les coéquipiers de Rebeyren tenteront la passe de cinq.

Castelmoron – AS Passage FC

Solides et solidaires, les Castelmoronais (4e) ont à nouveau créé la sensation en battant à plate couture Agen RC (5 à 1). Les hommes de José Arsac seront opposés à des Passageois (5e) qui avec quatre matches de retard ont encore une chance de jouer l’accession.

Agen RC – Gontaud 2

Sévèrement tancés à Castelmoron, les Racingmen agenais (6e) sont désormais loin du podium. Les hommes d’Ayoub El Kouchni tenteront de s’imposer devant les réservistes gontaudais mal classés (8e).

Le Port-Feugarolles – Boé 3

Battus chez l’OS Agenais (2 à 1), les Porto-Feugarollais (9e) ne sont toujours pas tirés d’affaire. Afin de se rapprocher du maintien, les coéquipiers de Marco Griso se doivent de venir à bout des seconds couteaux boétiens (7e) qui restent sur un carton face à Sainte-Bazeille (6 à 0).

Sainte-Bazeille – Astaffort

Condamnés depuis belle lurette à descendre d’un cran, les Bazeillais seront en danger devant un adversaire qui a besoin de points. Les Astaffortais doivent en effet rafler la mise afin de s’extirper de la zone rouge.

Voir les commentaires