đź“° Au fil de la saison, La Clermontaise a affinĂ© ses objectifs – www.midilibre.fr

Source : Lien de l’article original
Date Heure de publication : 2024-03-08 08:44:58

⬇️ ————TRAD———– ⬇️

Si elle est toujours privée de quelques titulaires blessés ou suspendus, La Clermontaise (R1) aborde avec le plein de confiance son quart de finale face à Muret (R1) ce samedi à l’Estagnol. Et pour cause, le club Héraultais reste sur 7 victoires consécutives en championnat et pointe à un point des deux leaders de son groupe et une qualification miraculeuse au tour précédent à Millau (R3).

Une qualification miraculeuse à Millau au tour précédent

“Nous sommes menĂ©s deux fois au score et on Ă©galise de la tĂŞte par notre gardien Bernal dans les arrĂŞts de jeu, avant de nous qualifier aux tirs au but, raconte le coach Baptiste Duhau-Marmon. Ça illustre parfaitement l’état d’esprit irrĂ©prochable du groupe qui ne renonce jamais et force la rĂ©ussite depuis trois mois, quels que soient les joueurs alignĂ©s.” Comme lors de la victoire contre Frontignan arrachĂ©e 1-0 Ă  9 contre 9 en fin de match il y a trois semaines.

“On s’est toujours dĂ©placĂ© en coupe d’Occitanie et c’est important de recevoir enfin, pour le club et les joueurs”. Un petit plus dont les Clermontais espèrent tirer profit, mĂŞme s’ils s’attendent Ă  une rude opposition et un match serrĂ©.

Une fin de saison excitante en championnat

Quoi qu’il arrive ce samedi face à Muret en coupe d’Occitanie, La Clermontaise n’aura pas le temps de gamberger. Après un début mitigé, le club reste en effet sur une série en cours de sept victoires consécutives en championnat qui l’a propulsé dans le bon wagon avec Rodéo Toulouse, Revel et Luzenac. Les quatre équipes ont distancé la concurrence et se tiennent en un point, après 14 journées.

Les joueurs du président Élian Reverbel vont enchaîner les réceptions de Revel (16 mars) et Luzenac (23 mars) qui les précèdent au classement dans un mois de mars décisif. Ils recevront également Rodéo Toulouse (20 avril). Autant de belles affiches à venir du côté de Clermont-l’Hérault pour un club et ses supporters qui regardent désormais vers le haut et ne s’interdisent pas de rêver.

“Muret jouait en Nationale 3 il n’y a pas si longtemps, c’est un club ambitieux qui a des moyens, et qui comme nous est 3e de son groupe de R1, ajoute l’entraĂ®neur. “Au dĂ©but cette coupe a permis de faire jouer tout le monde, de gĂ©rer les cartons, mais au fil des tours on se prend au jeu.”
Au point de faire de cette compétition régionale un objectif pour le double finaliste 2022 et 2023 de la coupe de l’Hérault, éliminé en 8e de finale par Puissalicon/Magalas (D1), le seul faux pas en 2024.

“On prend ce qui vient”

“On prend ce qui vient au fil des matchs. Cette annĂ©e c’est la coupe d’Occitanie et surtout le championnat oĂą on a sĂ»rement un coup Ă  jouer, prĂ©cise le coach. Avec le staff, nous allons aligner une Ă©quipe Ă©quilibrĂ©e et compĂ©titive face Ă  Muret, en pensant aussi aux rĂ©ceptions de Revel et Luzenac Ă  suivre.”

Coup d’envoi à 18 h, ce samedi 9 mars au complexe de l’Estagnol.